Mis en avant

Participer à notre sondage du moment : Confinement et vie de couple

Ce sondage est traité de façon anonyme. Nous souhaitons savoir l’impact des différents confinements imposés par les autorités en réponse à la crise sanitaire Covid 19. L’idée derrière c’est toujours de nous entraider les dames afin de mieux prendre soin de nos ménages quelque soit la saison que nous traversons.

Mis en avant

Virée pour un rendez-vous amoureux avec mon mari!

Pendant nos  fiançailles et ne sachant pas ce qu’était la vie dans le mariage, nous avions décidé de prendre des cours de préparation au mariage. Pour ceux qui se demandent si cela existe, je vous rassure que oui!

L’un de nos programmes avait été celui d’Eric et Rachel Dufour sur le portail du TopChrétien. L’une des sessions était celle des rencontres, plus précisément des rendez-vous amoureux.

Evidemment, nous avions déjà des rendez-vous amoureux en tant que fiancés. Cependant, les Dufour évoquaient régulièrement l’expression: rendez-vous amoureux avec son époux/se.

C’était assez intriguant car je ne l’avais pas toujours vu sous cet angle. De nos jours et depuis que nous sommes mariés, je te rassure que nous ne le respectons pas toujours à La lettre.

Par contre, le simple fait de savoir que j’ai un rendez-vous amoureux avec mon époux me met des étoiles dans les yeux. C’est un regain d’énergie et d’émotions qui montent en moi. De la salle de maquillage au fou rire, d’un jeu imaginatif à une simple balade, etc. Tout, absolument tout y passe. C’ est un moment privé. Ce sont des temps sacrés et consacrés.

C’est pourquoi durant ce moment sacré, nous ne parlons pas:

  • des enfants
  • des familles,
  • du travail
  • des amis,
  • Etc.

Nous parlons de nous, on creuse sur nous, on se redécouvre, On rêve. On revit les moments que nous aimions le plus lorsque nous nous retrouvions fiancés. Nous contemplons les moments une fois mariés et apprécions la transition.

Un rendez-vous amoureux n’ est pas la chose la plus simple à mettre en place avec l’arrivée des enfants car il y a besoin de réadaptation mais cela est devenu une habitude qui nous fait beaucoup de bien. Il nous a fallu prendre la décision pour sa mise en place et rester fermes.

Alors, ma chère, mon cher, cale-tu un temps particulier pour vous (en tant que couple) chaque semaine/mois/trimestre?

Laisse parler ton imagination.

SL.

Credit photo: pixabay

Décide de choisir un moment propice à la discussion!

Cette semaine a été assez particulière. J’avais le besoin d’avoir une discussion avec mon chéri. Il m’était alors difficile de trouver le bon moment car il y avait toujours un empêchement qui surgissait de nulle part. En réalité:

– Je n’aspirais pas à avoir juste « un » moment d’attention.

– Je ne voulais pas d’un moment furtif.

– Je ne souhaitais pas qu’une seule de ses oreilles soit tendue, mais toutes les deux!

Ainsi, j’ai volontairement repoussé cette discussion plusieurs fois et pour plusieurs raisons. Je m’imaginais le résultat obtenu lorsque l’atmosphère est propice à la discussion. L’esprit est alors ouvert à analyser et le cœur plus disposé à entendre et prêt à écouter.

Je puis t’assurer que pour mon cas et lorsqu’on a enfin pu discuter, l’atmosphère était paisible, les lumières tamisées, et l’environnement adapté à la discussion.

Ma chère, Tu peux vouloir véhiculer un message. Tu peux avoir totalement raison mais si ta méthode de communication ne fonctionne pas, il y a assurément quelque chose à revoir. Rappelle-toi ceci: Personne d’autre que toi ne saura trouver ce moment qui favorise votre bien-être.

Décide de choisir le bon moment pour discuter. Cela t’évitera des efforts inutiles.

Je t’invite à lire l’article sur « Comment procéder pour prendre un rendez-vous de discussion avec son conjoint ».

Avec amour.

S.L.

L’art de bien vivre en couple!

Cette photo de moi a été prise par mon époux. C’ est le meilleur collègue que j’ ai eu en temps de télétravail confiné.

On dit souvent que le fer aiguise le fer. Je pense aussi que l’homme aiguise la femme. De même, la femme aiguise l’ homme.

Ceci étant, c’est possible de vivre sereinement un confinement en ressortant encore plus amoureux l’un de l’ autre. Mais seulement, la sagesse divine doit être votre alliée:

Une chaussette 🧦 traîne ? Ma belle, ramasse la et passe à autre chose. Oui!🤷🏽‍♀️

Il n’ est pas de bonne humeur pour parler😕? Ma chérie, laisse-lui un peu de temps et Passe à autre chose.

A contrario, Elle te bourde? Ne la laisse pas longtemps dans cette atmosphère. Mon cher, grimpe sur tes pensées orgueilleuses 💭 , va discuter de façon constructive avec elle et prends-la dans tes bras.

Chacun ou chacune de nous a une idée de qui est notre époux.se.

Comme le disait Cospiel, « plusieurs de ceux qui divorcent s’aiment encore » ou encore « Le mariage c’ est aussi l’ art de vivre ensemble ».

Soyez encouragés, chers couples. La sagesse divine embellira davantage votre amour.💕

S.L

Jeunesse: ambitions et défis!

Plus jeune, j’ai mis beaucoup de temps avant de réaliser qu’il faut prendre le temps d’ E…COU…TER puis COM…PREN…DRE et enfin METTRE EN PRATIQUE.

J’étais cette personne qui, tant que rien ne m’arrête, je continue d’avancer sur les projets. Toujours prête à aider, à faire quelque chose… et tant qu’un réel mur ne se dressait pas devant moi, je ne laissais pas tomber.

Certains trouveront en cela la persévérance, d’autres le manque de sagesse. En tous les cas:

  • La persévérance peut porter du fruit car elle est nécessaire pour lever les obstacles et parvenir à ses buts.
  • Cependant lorsque la persévérance n’est pas éclairée par la sagesse, les efforts peuvent devenir vains et même destructeurs.

J’aurais gagné tellement en temps et en énergie si j’avais su prendre conseil auprès de ceux qui bien que tombés, se sont relevés. La réalité montre qu’on a tendance à prendre exemple sur ceux qui sont au sommet et brandissent fièrement la coupe. Mais savons-nous:
– Combien de fois sont-ils tombés ?
– Les décisions qu’ils ont eu à prendre ?
– Les scenarii (ou scénarios) gagnants qu’ils ont enfin décider d’adopter ?

Jeune sœur/ frère, la vérité est que quelqu’un est sûrement déjà passé par les défis que tu traverses aujourd’hui. Je te propose ceci:

1- Prends le temps de faire une pause.
2- Repère les ainés de ce domaine challengeant.
3- Dirige-toi vers eux pour trouver une aide avant de continuer.

lors de ton introspection, tu penseras à la personne que tu étais et réaliseras celle que tu es devenue. C’est alors que tu pourras te féliciter du temps que tu as gagné.

Avec amour!

Jouis de ta saison. Ne l’oublie pas. Ce n’est qu’une saison !

Cette photo a été prise il y a quelques années. J’étais bien loin de m’imaginer que je passerais par vents et marrées.

Nous habitions une maison pour laquelle on avait très peu d’affection. Le quartier aussi nous inspirait très peu… On aspirait à trouver tout simplement mieux 😔

Au fil du temps, j’ai réalisé que le problème va bien au-delà de la maison ou du quartier. C’était plus ma mentalité, ma façon de penser, mon système de pensées.

C’est alors qu’on a pris le temps d’apprécier, de savourer cette saison. 

Peu à peu, on a commencé à profiter, jouir de notre saison. 

Au lieu de nous plaindre, c’étaient des actions de grâce qui étaient élevées.

Dès lors qu’on a eu cette disposition de cœur, je puis vous assurer que non pas des portes mais des portails se sont ouverts. Je n’en revenais pas car si on me demandait de me projeter de la sorte, j’aurai eu beaucoup de mal.

  • Peut-être viens-tu d’être maman et tu mesures le temps et le sacrifice que cela te coûte ?
  • Peut-être souhaites-tu revoir ta famille mais elle est à des milliers de kilomètres ?
  • Peut-être es-tu en plein changement de travail ?
  • Peut-être tous (ou toutes) tes ami(e)s se sont éloigné(e)s de toi ?
  • Peut-être es-tu depuis engagé(e) dans un processus et tu ne vois pas toujours la fin ?

Ne forces rien, tires le côté positif, réajustes toi et jouis de ta saison.

Un Master pour deux diplômes : une année qui me marquera à tout jamais !

J’ai tenu à ramener mon petit amour sur les lieux à Talence, université de Bordeaux. Cette université qui m’a adoptée pour ma seconde année de master.

Du premier au dernier jour de cours en faculté, tant de rebondissements ont particulièrement marqué cette année-là. En fin d’ année, il m’a fallu effectuer, enceinte et à terme, exactement 2h09 min de train aller et 2h13 min de train retour pour valider ma soutenance de fin d’études. Des amis avaient eu la belle idée de nous accueillir durant ce séjour. Nous avons ainsi profité de bons moments entre amis.

Par ailleurs, il fallait se préparer et être au top pour la soutenance. Il avait fallu:

– être à l’heure malgré les bouchons,

-Tenir debout durant la présentation,

– Parler sans s’essouffler ,

– Gérer les contractions intenses et poursuivre la présentation.

– Etc.

Pour ne s’en tenir qu’à ces points qui paraissent simples, je puis t’avouer que c’est un véritable défi pour une femme prête à accoucher. Ceci n’est qu’un exemple.

Je viens donc encourager une jeune, une jeune femme, une connaissance ou une amie. Ma vie ou mon vécu reste mien mais:

  • Peut-être comme moi autrefois, tu t’inquiètes car tu réalises les enjeux après ton entretien d’embauche ?
  • Peut-être cette crise sanitaire a engendré un manque de patience auprès de tes supérieur.es au vu de ton état de grossesse et tu es déboussolée rien qu’à l’idée d’une possible perte de travail ?
  • Peut-être tu es tenté.e. de remettre la poursuite de tes rêves alors que ta conviction initiale et actuelle reste la possibilité de les réaliser en cette année ?
  • Peut-être tu as juste envie de tout abandonner et ne te concentrer exclusivement que sur toi ?

Ecoute ma tendre, tu as sûrement besoin d’entendre ceci.

Je te comprends tellement parce que pour maintes préoccupations citées plus haut, je suis passée par là.

Si d’ emblée, j’ai réussi à surmonter ces différents challenges auxquels j’ ai fait face, c’est parce que je savais que je suis la principale participante pour la réussite de mes projets.

Cette année est ton année si tu décides de faire ta part: je parle de celle qui ressent le besoin de se faire encouragée. Au bout de tes efforts, viendra ta victoire ma belle.

Pour agir dans ta vie, Dieu a principalement besoin de toi.

Alors, lance toi et surtout écoute-toi!

Avec amour,

S.L.

Pensons à reconsidérer nos évidences !

« Maman, pourquoi le ciel est bleu» : demanda mon petit amour.

Cette question, pourtant simple, m’ a demandée quelques instants pour que je puisse trouver la réponse. Et surtout une réponse digeste, compréhensible… terre à terre.

A y penser, je me suis rendue compte que ce n’ est pas aussi évident d’ y répondre.

En réalité, nous nous sommes tellement familiarisés à un certain nombre de faits et de phénomènes que nous ne nous posons plus la question.

Nous passons par exemple facilement des jours aux nuits et des nuits aux jours sans réellement se questionner sur le phénomène, bien qu’expliqué scientifiquement.

Cette question m’interpelle bien finalement.

Oui Finalement, parce que, c’ est une invitation à reconsidérer ce que sont parfois nos évidences. Ton statut, ta formation, ta condition rendent certaines choses si évidentes pour toi. Ce n’ est pas le cas pour tout le monde… 3 repas par jour, dormir sur un matelas, se réveiller, être libre, respirer, prendre une douche, se vêtir… sont des choses triviales mais pas pour tous.

Et si on allait plus loin en se demandant pourquoi les nuages sont blancs, ce serait évoquer Monsieur LaPalissade ?

Reconsidérons-nous, reconsidérons les autres, levons la tête, ouvrons les yeux, observons.

Avec bienveillance !

La sagesse: un point clé pour une vie harmonieuse

Lors d’une animation pendant une soirée de mariage, il était question de se présenter et donner un mot commençant par la première lettre de son prénom, en guise de souhait aux mariés. J’ai été désignée par une dame et mon prénom Sandrine commençant par S, m’ a fait choisir le mot Sagesse..

Toute femme ou encore toute femme mariée sait ou du moins doit savoir à partir de maintenant qu’elle doit revêtir le fruit de l’esprit. La sagesse qui en fait partie est un point clé pour sa vie, pour le bon fonctionnement de sa vie y compris son foyer. Toute femme mariée qui souhaite voir son couple grandir et mûrir doit être sage. Evidemment, tout dépend du standard qu’elle donne ou aimerait atteindre.

En réalité, la sagesse dans le couple apporte du bonheur mais je souhaite m’adresser particulièrement à la femme:

La femme sage bâtit sa maison mais l’insensée la renverse de ses propres mains : Prov 14:1.

Il ne s’agit pas de sagesse comme le monde la présente. Il ne s’agit pas de sagesse selon notre propre réflexion bien éludée. Il ne s’agit pas de bonnes décisions prises pour que le couple aille bien ou mieux.

Non c’est bien plus profond que cela. Chère femme, comme tu l’as surement déjà expérimentée, la sagesse du monde est éphémère.

La sagesse de Christ est éternelle. Elle n’est certes pas facile. Je me permets de te le dire d’emblée. Il s’agit en quelques mots de savoir faire face à certaines épreuves en ne comptant point sur notre force, ni sur notre sagesse mais en reposant sur la force de Christ. La différence est que face aux difficultés, le Seigneur renouvelle nos forces et donne du tonus pour aller de l’avant.

Revêtir le caractère de Christ ne découle pas de notre intelligence. Son caractère ne se mérite pas mais lorsque le cœur est disposé, il agit.

Retenons ceci :

Des difficultés, il y en aura toujours mais l’erreur serait de s’appuyer sur sa propre sagesse. En le faisant, on finit par s’épuiser car la sagesse du monde est éphémère mais la sagesse de Christ est éternelle.

Tu peux décider à partir de maintenant de revêtir le caractère de Christ en lui faisant cette petite requête en prière :

Seigneur Jésus, j’ai entendu parler de toi. Je croyais te connaître, je croyais avoir une relation avec toi mais je me rends compte que ce n’est pas le cas. Seule, je n’y arrive pas. Viens, prends le contrôle de ma vie, oriente mon foyer. Donne-moi de ne célébrer que toi. Installe-toi pleinement et sois notre connexion, le 3e fil qui ne se rompt jamais dans mon couple. Éduque nous, arme-nous. Remplis-nous, conduis-nous et revêts-nous de ton Esprit au nom de Jésus.

Amen!